Le neuvième art

Dès le XIXème siècle, le philosophe Hegel proposait une classification de 6 arts (architecture, sculpture, peinture, danse, littérature et poésie, arts de la scène). Depuis elle a été augmentée. La bande dessinée arrive à la neuvième place. Elle s’adresse aux enfants comme aux adultes. Elle évolue avec son temps, et se décline sous plusieurs formes, tout autour du globe.

La bande dessinée raconte une histoire à partir d’images. Un dessinateur traduit un scénario jusque dans ses plus subtiles nuances, en une multitude de dessins. Naturellement, plus il perfectionnera sa planche qui rassemble les dessins (ou vignettes), plus l’histoire sera bien racontée, vivante, et expressive.

Techniques pour dessiner un visage avec les bonnes proportions.

Outre une pratique quotidienne du dessin, les grands maîtres se sont initiés à cet art en suivant des cours dans divers établissements (comme à l’Ecole Supérieure d’Art et du Design à Saint-Étienne, les Beaux Arts, des écoles privées spécialisées dans l’illustration telles que l’école Emile Cohl). La formation en autodidacte qui consiste à recopier un travail d’un auteur reconnu rencontre vite ses limites. « Nous ne sommes pas à la recherche de notre propre style » comme le dit Hocine Soltane, bédéiste et illustrateur de Firminy. Il parle en connaissance de cause puisque c’est ce qu’il a fait ! « Une perte de temps » selon lui.

De l’art et du style

Il faut trouver et développer son propre style. Cependant il est encadré par de nombreuses règles. Parmi elles, le B.A.ba est la maîtrise du dessin des personnages avec le respect des proportions du corps humain, du visage, de la physionomie[1] , des mouvements…


[1] Ensemble des traits, aspect du visage (surtout d’après leur expression).

Des évènements de la BD proches de chez nous

-la fête du livre à Saint-Étienne : on y rencontre auteurs, illustrateurs, libraires. Cela se passe chaque année début octobre sur les places de l’Hôtel de Ville et Jean Jaurès.

-le festival BD’Art de Rive de Gier ; annuel, il a lieu fin novembre.

-à l’IUT, le festival interne Fest’IUT propose chaque année un atelier d’initiation coanimé par Gérard Girard (libraire de l’Etrange Rendez-vous) et un bédéiste local (Zac Deloupy, Ulric Stahl…). Les étudiants apprennent à réaliser une planche. À vos crayons !