Les jeunes et l’intérim

Qu’il ait lieu le week-end, la semaine ou pendant les vacances, un job étudiant enrichit le CV. Il offre la preuve de notre détermination à travailler. Aujourd’hui 77% des étudiants comptent sur l’intérim pour construire leur parcours professionnel selon Prism’Emploi.  

D’après Nathalie Convers (directrice pour Manpower à Andrézieux-Bouthéon) une agence intérim propose différents types de missions :  travail à la chaîne, manutention… Un étudiant n’a pas besoins d’avoir de compétences particulières pour rejoindre une agence intérim.  Plus que le CV, c’est le savoir-être qui prime !

Dylan Alves

Dylan Alves est étudiant à l’IAE de Saint-Etienne, en deuxième année de licence d’économie et gestion, mention comptabilité. Il m’a confirmé qu’il fallait être rigoureux et organisé. Trouver un travail l’a aidé à devenir plus ponctuel et à faire toujours attention aux autres. Le fait qu’une agence intérim aide les jeunes à trouver du travail est un gain de temps. Elle lui permet aussi de toucher à différents corps de métier et donc de devenir polyvalent. Dylan fait de l’intérim depuis près d’un an et demi, il a travaillé dans l’industrie de la puériculture en tant que conditionneur, puis dans un magasin Colruyt pour faire de la mise en rayon. 

Grâce à l’agence Manpower dans laquelle il est inscrit, il réussit plus facilement à trouver du travail et gagne également plus d’argent car il perçoit les Indemnités de Fin de Mission (IFM), chose qu’il n’a pas sans l’aide d’une agence intérim. Un étudiant peut recevoir en outre des tickets restaurants et autres avantages selon l’entreprise dans laquelle il travaille.

Une agence comme celle d’Andrézieux-Bouthéon aide à trouver une alternance et un réseau.

Un job étudiant est certes d’abord un gagne-pain, mais c’est aussi un excellent moyen pour rencontrer de nouvelles personnes et de connaitre le monde de l’emploi et celui qui nous entoure. Comme Dylan il faut savoir concilier travail et étude. 

Comment organiser ses missions d’intérim ?

  • Travailler 75% de son temps en période estivale,
  • Quelques week-end,
  • Environ 25 à 50% de ses vacances scolaires.