IUT

LES R.I DE L’IUT A VOTRE SERVICE

Stéphanie Soleillant, chargée de la mobilité entrante et sortante de l’IUT, bichonne les étudiants voyageurs.

 « Le service des relations internationales et des langues s’occupe des étudiants internationaux qui viennent faire une ou deux années d’études chez nous pour avoir un diplôme. On s’occupe aussi des étudiants sortants, c’est à dire ceux qui après le DUT veulent faire un DUETI soit une 3e année d’études à l’étranger, ou alors des étudiants qui veulent aller à l’étranger (au Danemark, en Écosse, au Canada, en Allemagne ou encore en Espagne etc ) un semestre pendant leur formation. On a des accords avec des universités de presque partout dans le monde.

 On s’occupe aussi des étudiants qui veulent faire leur stage, on coordonne un peu tout cela. On s’occupe aussi des enseignants qui veulent partir à l’étranger donner des cours. C’est possible! Et quelques fois on a même des enseignants qui viennent de l’étranger donner des cours en anglais ici à nos étudiants.

 Et il y a aussi le service langues : on s’occupe d’organiser les certifications notamment en anglais, et des langues optionnelles (chinois, russe, italien…). On coordonne tout ce qui est lié à l’international.

C’est vrai qu’on a énormément d’accords : 70 dans à peu près tous les continents. On peut faire partir des étudiants en Australie, en Nouvelle-Zélande, mais aussi en Amérique du Sud : le Chili, l’ Argentine. Il y aussi la Corée du Sud. Tous ces accords nous permettent aussi d’accueillir des étudiants du monde entier pour suivre les programmes de l’IUT».

Le service, un repère pour les étudiants étrangers. Pour les nombreux étudiants internationaux de l’IUT, ce n’est pas toujours facile : entre la solitude et le manque de repères. C’est là que le service intervient en organisant diverses activités comme les sorties sportives avec le SUAPS ou les sorties au restaurant. Elles n’ont malheureusement pas pu être réalisées cette année à cause de la crise sanitaire. Toutefois, le service reste à l’écoute de ses étudiants en ces temps difficiles.

Témoignage de Fettouchi Sokayna,19 ans, en 1er année de DUT Mesures Physiques : « Quand je suis arrivée en France, j’ai eu beaucoup de mal à me trouver un logement près de l’IUT. Et c’est là que je me suis rapprochée du service des Relations Internationales qui a été d’une grande

aide. Pas seulement dans cette situation mais aussi dans mon intégration au sein de l’IUT, et dans la ville, à travers plusieurs activités que le service organise pour que les étudiants étrangers se sentent moins seuls ».