PROFIL DE PRO

Ancienne étudiante en DUT TC, Manon BONCORI explique comment sa formation lui permis de devenir visual merchandiser chez H & M.

Manon était dans la promotion 2014 2016 du DUT TC

Avez-vous aimé ces deux années en DUT TC ? Que vous ont-elles apportées ? 

J’ai beaucoup aimé mes deux années en TC qui, avec le recul, sont passées beaucoup trop vite. Ce DUT m’a permis de me forger un esprit commercial et d’accroître mes connaissances dans ce milieu. Niveau personnel, ce DUT m’a permis de trouver ma voie et de mettre un nom sur ce que je souhaitais faire. En revanche, c’est en travaillant, en ayant la réalité terrain/magasin que je suis devenue la personne et manager que je suis aujourd’hui. 

Avez-vous eu des difficultés à rentrer dans le monde du travail après cette formation ? 

Aucune. Le DUT et ses cours m’ont appris à me vendre, à savoir ce que je souhaitais, et montrer ce que je valais. 

Avez-vous des conseils à donner aux étudiants pour leur évolution dans le monde professionnel ? 

De toujours se faire confiance et de croire en soi. Ou alors, de pratiquer l’art de ne jamais montrer ce que l’on ressent devant un employeur, vos équipes, vos professeurs…

Ne jamais abandonner lorsqu’on a un projet. Si la manière A n’aboutit pas, il y a encore 25 lettres dans l’alphabet! N’oubliez jamais : vous commencerez au plus bas, alors vous ne pouvez que grimper. 

LE SAVIEZ-VOUS ?

Ce métier est de plus en plus représenté ces dernières années. Le visual merchandiser va mettre tous les moyens pour rendre les chaussures, les vêtements, les accessoires, la maroquinerie ainsi que le visuel attractifs. 

Il doit faire en sorte que les consommateurs achètent le plus possible. Pour cela, il est important d’étudier de près les habitudes et comportements d’achat des clients. 

C’est un metteur en scène, il se base sur l’univers, le style, la décoration, l’image et le visuel définis par la direction artistique afin de disposer les différents articles. 

L’achat passe par la satisfaction de certains sens et déclenche un stimulus qui provoque la fidélisation des clients.

Sources :  Studyrama – L’Etudiant